Main

Détail fiche 73HB - Niveau 0

L'affranchissement d'honneurs

PDF
La notion de cartes équivalentes
  • Des cartes sont équivalentes si l'adversaire doit fournir la même carte pour remporter la levée
  • Dans l'exemple ci dessous, le roi, la dame, le valet ou le 10 sont des cartes équivalentes.

R
10
7
2
    
    
    
D
V
5
3
Exercice q2772

Vous possédez entre les deux mains 4 cartes qui se suivent (R, D, V 10) : cela veut dire qu'en jouant n'importe laquelle de ces cartes, l'adversaire sera obligé de mettre la même carte, l'as, pour remporter la levée.
R, D, V et 10 sont des cartes équivalentes.
 
 
Les cartes équivalentes vous permettent d'affranchir des levées
Dans l'exemple ci dessous,combien de levées pouvez vous réaliser ?
D
V
5
3
    
    
    
R
10
7
2
exercice q2773

Si on joue une des cartes équivalentes, le roi par exemple, deux possibilités :
l'as tombe et les 3 autres cartes deviennent maîtresses L'as ne tombe pas, mais vous faites la levée et continuez la manoeuvre ! Vous ferez toujours 3 levées....si vous ne mangez pas un de vos honneurs !!
 
 
L'affranchissement
  • Lorsqu'un ou plusieurs honneurs sont devenus maîtres, on dit qu'ils ont été affranchis.
  • De la même façon lorsque toutes les cartes d'une couleur sont devenues maîtresses, la couleur a été affranchie

10
9
5
    
    
    
D
V
2
exercice q2774

L'adversaire a deux cartes maîtresses, l'as et le roi. Il faudra donc jouer deux fois en sacrifiant (chaque fois) une carte équivalente pour affranchir la couleur.
Lorsqu'un ou plusieurs honneurs sont devenus maîtres, on dit qu'ils sont affranchis.